Fermer
Mon compte
Pour obtenir des bons plans

Abonnez vous à notre newsletter

Mon panier

Conseils pour choisir la fabrication de son tapis

Découvrez nos différents types de fabrication pour vous aider à choisir au mieux votre tapis

Les tapis noués à la main :

C’est la technique la plus ancienne, mais aussi la plus laborieuse et la plus chère.
Cette technique était principalement utilisée pour la confection des tapis d’Orient, mais aujourd'hui, on l’utilise de plus en plus pour la fabrication de tapis de grande qualité à velours épais en soie ou en cuir.
Le nouage d'un tapis débute toujours par le tissage d'un fil de trame sur un fil de chaîne afin de créer une lisière solide. Les noeuds sont formés en fixant un brin de laine ou de soie sur 2 fils de chaîne. Les fils de trame séparent entre elles les rangées de noeuds. Pour bien serrer le noeud, l'artisan tire les poils vers le bas. Si vous observez le tapis "dans le sens du poil", vous aurez l'impression qu'il est clair. Dans l'autre sens, vous le verrez plus foncé.
Les unités de comptage et de mesure des noeuds varient d'un pays à l'autre, mais, e, général, on parlera de nouage grossier si le tapis compte 40 000 à 80 000 noeuds au m². Au-delà de 500 000 noeuds au m², il s'agira d'un nouage particulièrement fin et délicat qui nécessitera jusqu'à 100 jours de travail.

 

Les tapis tissés (à la main ou à la machine) :

Les tapis tissés offrent de larges possibilités de dessins. Si cette technique était principalement utilisée pour les tapis en fibres végétales (jonc de mer, coco, sisal…), elle sert aujourd’hui également à la fabrication de tapis en laine au look plus naturel.
La technique du tissage est simple : des fils de trame colorés sont tissés dans des fils de chaîne pour créer le motif. On obtient ainsi un tapis plat, réversible, nettement moins coûteux qu'un tapis noué à la main. Essentiellement réalisés en laine ou en coton, ces tapis ont des motifs souvent géométriques, à fleurs ou animaliers.
Cette technique est employée pour les tapis kilims ou dhurries.
Certains tissages peuvent se faire à la machine - tapis mécaniques - à base de laine ou de fibres synthétiques. Les motifs sont souvent des répliques fidèles de motifs des tapis d'Orient traditionnels et intemporels.

 

Les tapis tuftés (à la main ou à la machine) :

C’est la technique la plus récente. Elle est basée sur les modes de fabrication des couvre-lits brodés.
Les fils sont piqués à travers l’étoffe support.
La technique du tuftage ressemble beaucoup à celle du nouage mais le noeud est fait à l'aide d'un instrument spécial sur le canevas qui est tendu sur un métier.
Lorsque le tuftage est achevé, le tapis est retiré du métier et l'envers (le dossier tu tapis) est enduit d'une couche de latex pour fixer les noeuds.
Après séchage, le tapis est rasé et éventuellement ciselé pour mettre les motifs en évidence.
Enfin il est lavé, son dossier est recouvert d'une toile protectrice et les franges sont cousues.
Les tapis peuvent également être tuftés mécaniquement. Dans ce cas, la machine insère les mèches dans le canevas. Souvent réalisés en laine ou en polyacrylique, ces tapis représentent des motifs traditionnels chinois ou népalais ou des motifs modernes. Les coloris sont très souvent lumineux et éclatants.

 

Les tapis fabriqués à la machine :

Le tapis mécanique est apparu pour la première fois dans le courant du 19e siècle en Angleterre avec les nouveaux procédés de fabrication industrielle. Contrairement aux tapis traditionnels classiques, ce nouveau type de tapis est élaboré à la chaîne. 
La mécanisation des tapis a permis l’élaboration de modèles beaucoup moins chers et de style très variés.
Ce procédé de fabrication a permis la démocratisation du tapis et de nombreux particuliers ont pu personnaliser leur décoration intérieure avec un tapis de qualité aux motifs variés. On trouve aujourd’hui des tapis mécaniques contemporains partout, dans les intérieurs privés mais aussi dans les palais nationaux et les grandes maisons bourgeoises.
Les collections de tapis mécaniques sont très régulièrement renouvelées, à chaque saison ses nouveaux motifs et ses nouvelles couleurs en fonction des tendances déco.
Comparés aux tapis traditionnels élaborés de manière artisanale, les tapis mécaniques sont disponibles dans différents coloris et dans de nombreuses dimensions.
Vous aurez aussi la possibilité de choisir un tapis de forme originale : rond, carré, ovale ou déstructuré
Le tapis mécanique permet toutes les fantaisies !

Enfin pour bien choisir votre tapis, retenez que le poids et la densité sont garants de la qualité d'un tapis. En règle générale, un tapis lourd avec une densité de mèches élevée sera plus résistant.

Si vous hésitez encore, contactez-nous au 01 84 25 35 50 ou via le Formulaire de contact, et nous verrons ensemble comment répondre à votre besoin.

   Choix de la dimension du tapis

   Choix de la forme du tapis

   Choix de la couleur du tapis

   Choix de la matière du tapis

   Choix du motif du tapis

   Choix de la fabrication

   Choix de la hauteur

   Choix d'un tapis pour enfants

   Comment entretenir son tapis